Catégories
Le billet de Victorine

Victorine s’adresse à vous

Merci

Tout d’abord, merci de vous être intéressé à mon aventure et de m’avoir accompagnée du Berry à Paris jusqu’au Puy. , ce n’est que le début d’une série. Nous avons encore bien d’autres voyages à faire ensemble.

Mon destin

Cette première enquête m’a emmenée vers un destin très différent des jeunes femmes de la bourgeoisie provinciale. Elle a fait surgit du tréfond de mon être une faculté que je ne soupçonnais pas : celle d’entendre des notes de musique qui correspondent à la personnalité d’une victime de crime, de voir l’invisible. Dans mes aventures suivantes, je m’en servirai pour démasquer de démoniaques criminels car la connaissance d’une victime aide à lever le voile sur les intentions du criminel, à le cerner pour le traquer. Je le sais, maintenant, mon destin me dirige vers la voie de la justice.

Avec l’équipe policière

Mais, je dois l’avouer, mes analyses ne sont pas toujours les bienvenues dans l’équipe du commissaire Claude. Dans la première enquête qui me touchait personnellement, l’inspecteur Victor Maillet a bien été obligé d’accepter mon concours. Mais dans mes prochaines aventures, il usera de son pouvoir coercitif pour me mettre des bâtons dans les roues. Heureusement, le commissaire Claude, qui est comme un oncle pour moi, comprend tout ce que je peux apporter à son équipe.

Votre avis

Après avoir lu « Secret assassin », pourriez-vous me donner votre avis sur quelques questions ci-après ? Merci du temps que vous prendrez pour me donner vos commentaires.

  • Aimez-vous connaître l’Histoire par l’intermédiaire de romans ?
  • Est-ce que le Second Empire, période de la révolution industrielle, de grands bouleversements socio-économiques vous paraît intéressant à visiter ?
  • Pour découvrir le monde de vos ancêtres, dans toutes les couches de la société, à travers mes aventures aux côtés de l’équipe policière du commissaire Claude, lirez-vous la suite de « Secret assassin » ? En parlerez-vous à vos proches, vos amis, vos collègues de travail ?
  • Offririez-vous, en format papier, ce premier roman policier historique de mon tout début de profileuse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.